Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte

Saveurs de mon enfance

Bernard SAILLOL

Neuf

Bernard Saillol, nous propose une douce promenade dans les souvenirs jubilatoires et fantasmés de son enfance Belvésoise, mélange de saveurs et de souvenirs personnels d’une cuisine familiale bien modeste sûrement, mais, ô combien savoureuse ! Tant et si bien qu’aujourd’hui, encore, nous en avons l’âme toute émoustillée.

Plus de détails

14,90 € TTC

Fiche technique

Reliures Livre broché
Nombre de pages 108
Dimensions 15,5 x 31,0 cm
Format Portrait
Poids 0,15 kg

En savoir plus

Le succulent tourin à l’ail, les admirables œufs mimosa et tomates du hors d’œuvre pour le grand repas des battages, les incomparables haricots couennes ou encore les délicieux goûters d’écolier ; autant de souvenirs, de plaisir de goûts d’une cuisine du terroir magnifiée par les produits locaux et rythmée par les saisons.  

Ce livre est l’antichambre des plaisirs simples, d’une cuisine authentique, d’un bon somme… et du Paradis.

L’auteur est né en 1944 à Belvès, petit village dans le ciel du Périgord. Architecte de profession, son œuvre insaisissable, très personnelle, empreinte de poésie, d’émotions et de rêves, témoigne d’une écriture avant-gardiste forte. Ses réalisations sont publiées dans de nombreuses revues françaises et étrangères et notamment au Japon. 

Grand voyageur immobile, Bernard Saillol est aussi auteur-illustrateur de livres pour enfants qui nous projettent dans des mondes imaginaires et enchanteurs

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Saveurs de mon enfance

Saveurs de mon enfance

Bernard Saillol, nous propose une douce promenade dans les souvenirs jubilatoires et fantasmés de son enfance Belvésoise, mélange de saveurs et de souvenirs personnels d’une cuisine familiale bien modeste sûrement, mais, ô combien savoureuse ! Tant et si bien qu’aujourd’hui, encore, nous en avons l’âme toute émoustillée.